Navigation – Plan du site
Dans les revues

Cahiers du CEFRES, n° 29f,

p. 155
Référence(s) :

Prague, juin 2004

Texte intégral

1Ce gros numéro des Cahiers du Centre français de recherche en sciences sociales de Prague rassemble les contributions d’un colloque sur « l’inspiration française dans les sciences sociales en pays tchèque dans les années 1960 », organisé en 2002 à Prague par le Centre de recherche pour l’histoire des sciences. Outre des témoignages, il présente la portée des méthodes développées par l’historiographie française (école des Annales, Nouvelle histoire, mais aussi l’habitus de Bourdieu) dans l’historiographie tchèque au regard de deux partenaires appelés à témoin : l’Allemagne et la Pologne. Dans la préface à l’édition tchèque originale, George Mink évoque à juste titre ce « collège invisible » qui a toujours mis en contact, en dépit des soubresauts de l’histoire, les intellectuels européens. L’illus­tration en est ici ­probante.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« Cahiers du CEFRES, n° 29f, », Transcontinentales [En ligne], 1 | 2005, document 20, mis en ligne le , consulté le 28 avril 2017. URL : http://transcontinentales.revues.org/1430

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page